la bonne idée de l’étranger

A Copenhague, un supermarché vend des denrées qui devaient finir à la poubelle, à des tarifs très bas, afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Regardez :

A mon avis, cela va en inspirer quelques-uns par chez nous.

 

Bénédicte

Publicités

conservation des aliments et surconsommation

Nous avons plusieurs articles sur le thème de la surconsommation sur ce blog et aussi sur la durée de conservation des aliments. Les deux sont liés.

Nous avions déjà évoqué la date limite de consommation indiquée sur les pots de yaourt qui, bizarrement, pour un même yaourt fabriqué le même jour, va être plus longue quand le yaourt est destiné à être envoyé dans les DOM-TOM et plus courte quand il est destiné à être vendu en métropole.

Des études ont montré qu’un yaourt peut être consommé encore 3 semaines après la date limite de consommation.

Sur Consoglobe, vous trouverez un petit tableau expliquant combien de temps vous pouvez consommer vos aliments.

Vous aurez aussi des informations sur les dates limites de consommation des produits plus fragiles : https://www.consoglobe.com/duree-de-conservation-aliments-cg

Alors, avant de tout jeter, jetez-y un œil !

 

Bénédicte

revues de lecture nature

Voici quelques lectures qui nous parlent de la nature et que nous vous recommandons.

Tout d’abord, l’ouvrage Tous au jardin de Lia Leendertz aux Editions Hoëbeke nous donne les témoignages de personnes qui ont investi les jardins ouvriers, solidaires ou partagés. Sous forme de reportage photo, on apprend pourquoi elles ont décidé d’avoir un bout de terrain sur lequel faire pousser leurs propres productions et pourquoi elles ont choisi d’y cultiver telle ou telle plante.

Parmi eux, on y trouve les jardins ouvriers le long du tramway T2 à Suresnes, face à la station Belvédère.

Encore de belles images avec la version illustrée du désormais Best Seller : La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben, aux Editions Les Arènes.

L’auteur nous parle des relations entre les arbres et leur environnement, comment ils communiquent entre eux, comment ils se débrouillent pour vivre le plus longtemps possible, en s’aidant entre eux ou en s’aidant de leur environnement.

La permaculture en pratique pour votre jardin, votre environnement et la planète ! de Jessi Bloom et Dave Boehnlein, aux Editions Ulmer, vous permettra de comprendre ce qu’est la permaculture et quels sont les intérêts de l’utiliser.

la permaculture en pratique

Dans Le jardin spontané de Noémie Vialard, aux Editions Delachaux et Niestlé, vous apprendrez à reconnaître les plantes vagabondes qui se sèment toutes seules dans nos jardins et que nous avons trop souvent tendance à arracher, en les consédérant comme des mauvaises herbes.

le jardin spontané

Je ne regarderai plus de la même manière la chélidoine de mon jardinet et que j’avais tendance à arracher, de manière trop radicale. D’autant que j’ai appris, dans ce livre, qu’elle était un remède contre les verrues.

Pourquoi ne nous éduque-t-on pas à regarder ces plantes d’un autre œil ?

Le guide de la permaculture urbaine pour cultiver sur les balcons, appartements, cours…

Enfin, je vous invite à consulter La nature au fil des saisons de Marc Giraud, chez Allary Editions. Ou comment découvrir ou redécouvrir comment distinguer une mouette d’un goéland, une chouette d’un hibou, apprendre à cuisiner les plantes sauvages, découvrir ce qui attire les moustiques…

la nature au fil des saisons

A lire dans son jardinet ou au bord des chemins de campagne.

Bonne lecture !

 

Bénédicte

 

 

 

 

 

bons plants

Sur  ce site (https://www.bonsplants.com/), vous pouvez écouter, en podcast, les interviews de personnes qui agissent pour revenir à la nature, même en plein cœur de la ville.

Deux fois par mois, vous pouvez écouter donc des conseils, des bons plans, des témoignages de vie, comme celui de Thibault qui a quitté la ville et qui a changé de vie : https://soundcloud.com/bonsplants/thibault-a-quitte-la-ville-et-change-de-vie

Bonne écoute

 

Bénédicte

L’économie symbiotique

Dans la continuité du film « demain » dont je vous avais parlé, ce livre passe en revue de manière méthodique les perspectives de changement de société dont nous faisons partie (eh oui, on parle des AMAP).

Ouvrage écrit par une ingénieure agronome, c’est fouillé et parfois un peu ardu, mais très complet. Avec l’avantage d’aborder les choses de manière non pas émotionnelle mais (vraiment) économique & systémique.

On y démontre non pas l’aspect moral mais l’aspect efficace, plus efficace que le système actuel.

Le changement auquel nous participons pourrait être bien plus profond qu’il n’y paraît…

J’apporterai le livre demain si quelqu’un veut le lire !

economie-symbiotique