les roses de la Saint Valentin

Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir d’où viennent les roses qui inondent les boutiques de fleurs, en particulier à l’approche de la Saint Valentin ? En février, tout le monde sait qu’aucune rose ne pousse dans l’hexagone.

La plupart viennent du Kenya. Parfois de Hollande où elles se seront développées dans des serres surchauffées. Mais de plus en plus, elles viennent du Kenya où cela revient moins cher de les produire.

Imaginez que pour pouvoir admirer le sourire d’une femme à qui vous offrez un bouquet de roses, vous aurez contribué à une pollution intensive, non seulement du fait du transport en avion des belles fleurs jusque chez nous, mais surtout de par les pesticides et les fertilisants qui sont utilisés là-bas pour les produire. Fertilisants et pesticides qui viennent polluer les terres et les eaux de l’Afrique qui meurt de soif.

Sans compter que cette production est conditionnée à une consommation exagérée en eau. Pour le plaisir de nos yeux, on appauvrit en eau un pays qui souffre déjà de sécheresse. Le lac Naivasha est exploité intensivement. On pompe son eau, mais, en plus, on rejette dedans les pesticides et fertilisants qui permettent de produire les roses.

Et ces pesticides et fertilisants sont bien entendu toujours présents sur les roses quand elles arrivent dans notre salon. Nous les plongeons dans l’eau et nous vidons cette eau qui contient désormais les pesticides et fertilisants qui étaient accrochés aux fleurs dans nos éviers, contribuant ainsi à polluer les eaux de nos nappes phréatiques.

Est-ce qu’un sourire vaut tout cela ? Ne peut-on obtenir un sourire par une attention aux conséquences moins dramatiques ?

N’est-ce pas l’attente entre deux floraisons de roses qui nous les rend si précieuses et plus merveilleuses encore ?

Alors, avant d’acheter un bouquet de roses à la Saint Valentin, réécoutez en podcast Interception sur France Inter :

https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-10-fevrier-2019

 

 

Bénédicte

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s