une piqûre de rappel…

…  de l’abeille. La dernière venue de notre producteur de miel en juin fut l’occasion de prendre des nouvelles de son rucher. C’est difficile en ce moment pour les abeilles et Stéphane Levrero nous informait de la mort de nombreuses abeilles décimées par les pesticides d’agriculteurs peu scrupuleux.

Le plus absurde, c’est qu’il a été calculé que la disparition des abeilles va coûter des millions d’Euros. En effet, jusqu’à présent, ce sont les abeilles qui pollinisaient les arbres fruitiers. Sans elles, cela doit être fait à la main pour pouvoir produire les fruits.

abeille

Instaurer un règlement plus drastique en matière d’utilisations de pesticides contribuerait à polluer moins nos sols, à sauver nos abeilles et au final à économiser. Faut-il que les lobbies industriels fabricant les pesticides soient si puissants pour que nos dirigeants ferment les yeux là-dessus ?

Si vous aussi vous vous inquiétez pour nos petites abeilles et si vous n’avez pas encore signé la pétition de Pollinis, il est encore temps : www.pollinis.org

Bzz, bzz !*

Bénédicte

* Merci ! en langage abeille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s