comment les gros industriels veulent faire main basse sur les semences

Actuellement, pour utiliser des semences, il faut qu’elles soient répertoriées dans le Catalogue Officiel des Espèces et des Variétés. Pour inscrire une variété à ce Catalogue, il faut compter de 6000 à 15000 € ce qui exclut la possibilité aux paysans d’y inscrire une variété.

semences

Ceux-ci sont obligés d’utiliser les semences certifiées qui sont pour beaucoup vendues par les grosses industries qui ont breveté pour des caractères de plantes existant à l’état naturel. Le paysan ne peut plus utiliser ses propres semences sous peine d’enfreindre les brevets.

Au final, il est obligé de se plier et d’acheter les semences de ces industriels.

Plusieurs organisations défendent les paysans et nous pouvons les soutenir :

http://www.confederationpaysanne.fr

http://www.semonslabiodiversite.com

http://www.lesamisdelaconf.org

Bénédicte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s