comment consommons-nous ? / Partie 3 : l’échange de services

Là encore la crise a permis de mettre en place une nouvelle forme d’entraide. Nos grands-parents ont connu l’entraide en temps de guerre qui ressemblait souvent à de l’héroïsme et lorsqu’on les écoute raconter, même si on ne regrette pas la guerre bien sûr, on est assez heureux et fiers d’entendre comment cette femme qu’ils ne connaissaient pas les a aidés dans une situation délicate ou comment ils ont aidé leurs voisins etc.

Entraide

Il faut parfois des situations difficiles (pas toujours, heureusement !) pour rapprocher les uns et les autres. C’est bien dommage. Mais tant pis ! Surfons sur cette crise pour adopter de nouveaux comportements !

Chacun d’entre nous – quoi qu’on en pense – sait faire quelque chose qui serait utile à quelqu’un. Cela touche tous les domaines : apprendre à planter des tomates, entraîner une personne pour un entretien d’embauche ou l’aider à rédiger un CV, apprendre à déboucher un évier, donner des conseils de décoration, organiser un évènement…

Au lieu de payer ces services ou ces prestations, puisque la crise est passée par là et que nos poches sont vides, nous pouvons chacun échanger ce que nous savons faire contre le savoir-faire de quelqu’un d’autre.

C’est en cela que j’aime particulièrement le principe du S.E.L. où on n’échange que des services et pas d’argent.

Malheureusement, nous n’en avons pas encore à Colombes (à bon entendeur !) mais on en trouve dans Paris, à Nanterre…

Echangedeservice

Un site a attiré mon attention pour l’échange de services orientés bricolage-jardinage-nettoyage : www.lestrocheures.fr

Je cherchais quelqu’un pour m’aider à poser du carrelage et je me suis dit que je ne parviendrais jamais à échanger quoi que ce soit sur ce site car je suis proche de la nullité dans le domaine du bricolage. Eh bien, j’ai trouvé que, finalement, dans la liste proposée, je pouvais faire quand même pas mal de choses : je sais changer un joint, déboucher un lavabo en démontant le siphon, détartrer un robinet, vernir une terrasse, changer une poignée de porte, poser une tringle à rideaux, repeindre un mur ou des volets, monter des meubles en kit, planter des bulbes, dessiner un jardin, redécorer une pièce, nettoyer après un chantier…

Nous avons, en effet, tous des capacités qui ne nous sautent pas aux yeux a priori parce que cela fait partie de notre quotidien et ne nous semble pas extraordinaire. Pourtant, nous pouvons échanger nos talents de décorateur qui serviront parfaitement à un homme (ou une femme !) qui n’a pas forcément d’affinité avec les tendances en matière de décoration et qui, en revanche, se débrouille très bien pour poser du carrelage.

Sur le même principe, un nouveau site internet a été créé il y a peu. Il est réservé aux femmes et s’appelle www.mesbonnescopines.com. On y rend des services contre des bizz et quand on a une bizz dans son panier, on peut poster une demande de service (dans le domaine du travail, de la famille, de la vie quotidienne) que l’on récompensera à son tour par une bizz.

Toutes ces initiatives nous font du bien au quotidien.

Pas besoin non plus systématiquement d’aller sur internet pour rendre service gratuitement. Porter le panier de notre voisine de 85 ans qui habite au quatrième, récupérer le colis d’un voisin pour lui éviter d’aller le chercher à La Poste…, ces gestes nous sont nécessaires et nous font du bien à nous-mêmes d’abord car, nous le savons, il est absolument jouissif de faire quelque chose pour quelqu’un d’autre gratuitement, sans rien attendre en retour. Si, si, je vous assure… Ne sent-on pas cette petite légèreté au fond de notre cœur après avoir rendu un service ?

Espérons qu’une fois la crise passée, nous ne refermerons pas cette porte entrouverte sur une autre façon – plus que de consommer – d’être…

 

Bénédicte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s